đŸŒš H·Alix Sanyas est unđŸ«§e graphiste, artiste, rĂ©alisateurice & formateurice đŸŠ‹đŸŒžđŸŠ‹
🌈 transdisciplinaire et tranfĂ©ministe 🌈.

Depuis 2018, H est membre actix
de la collective ⚧ Bye ⚧ Bye ⚧ Binary, spĂ©cialisĂ©e sur le dĂ©veloppement de typographies post-binaires.  

Formateurice au Campus Fonderie
de l'image depuis 2017 Ă  Bagnolet, ielle enseigne les pratiques Ă©ditoriales
et accompagne les Ă©tudiantđŸ«§es de Dnmade graphisme pour leur diplĂŽme.




ACTUALITÉS :
đŸș Le Bruit de la chair. Partition pour gina pane [rĂ©sidence de crĂ©ation & exposition pour les XXXIVə ateliers internationaux] Frac des Pays de la Loire
— 03.01.23 / 03.03.24

🌞 RĂ©sidence croisĂ©e de crĂ©ation Ă  la Station Gare des Mines & au 6b — 2023/24




â˜Łïž no RS / no DM â˜Łïž :
portfolio, curriculum & cie 4life đŸŒ»đŸŒ»đŸŒ» & sur demande 💌 halixsanyas@gmail.com 💌










🐚💩 🐚💩
...
textes & publications
pdf
TRANSformation : MT* / FT*, projet de DSAA Design d'Illustration
Scientifique, en collaboration avec OUTrans, Paris, 2011-2013

Changer de sexe, c’est-Ă -dire inverser l’ordre Ă©tabli du fĂ©minin et du masculin, des sexes et des genres, n’est pas accueilli comme un choix raisonnĂ© ni sensĂ©. FT*/ MT* a donc eu pour ambition de permettre la comprĂ©hension des opĂ©rations de chirurgie gĂ©nitale pour les personnes trans, en adoptant un positionnement objectif, dĂ©gagĂ© de toute connotation morale. Le rĂŽle de ce projet n’est ni d’encourager un passage Ă  l’acte directif ni d’omettre les revendications trans, il s’agit de visibiliser les potentialitĂ©s corporelles permises actuellement par la chirurgie. La construction et la dĂ©construction du genre existe alors par l’image mĂȘme ; il s’agit de disposer de nos corps au travers d’une nouvelle reprĂ©sentation : activiste.

Sex change, i.e. reversing the established order of the feminine and the masculine, of genitals and genders, is not usually deemed a reasoned or sensible choice. FT * / MT *'s ambition is thus to give trans people an understanding of genital surgery, through an objective, moral-free standpoint. The role of this project is neither to encourage surgery nor to overlook trans claims, but to make visible what range of bodily transformations surgery currently allows. The construction and deconstruction of gender then exists through image itself; through this new activist representation our bodies are ours to manage.
Queer Graphics. The Critical Work of HĂ©lĂšne Mourrier. Tiphaine Kazi-Tani
pdf
Trans-formation / FT*  &  MT*, 2010-2013 – GLAD!
pdf
Engaging with graphic design helped the emergence of implicit yet crucial contents and issues. The polluted river and hybrid algae as a metaphor for mutating identities emerged in a constellation of floating shapes inspired by plants, bacterias and female genitalia. The normative organization of the anatomical chart was used to map a transfeminist agenda, while the raw yet geometrical layout design of the Gynepunk manifesto imposed its visual and conceptual boldness to the visitors. The visual language created by the designer was also a migration of her own formal vocabulary. Thus, while spreading, sharing and extending the use of her designs, she initiated a graphic attempt to extend a political community.
By locally disrupting the unified scenography, the designer and the researcher designed a visual queer space that literally forked the exhibition, cohering the collective engagement through individual disruption.
*Tiphaine Kazi-Tani, PĂŽle Recherche, CitĂ© du Design (Saint-Étienne)



Gynepunk manifesto, français, anglais, espagnol, H. Mourrier
L'Expérience Tiers-Lieux / Fork The World : prĂ©sentation RAID Gynepunk, Tiphaine Kazi-Tani & H. Mourrier

crédit images : Sylvia Fredriksson

commissariat & scénographie :
Yoann Duriaux + le RDC
"So cocky
Bitch, you not me
I'm sorry, girl
So sorry, girl
That they love me and they only call you basic, girl
Just playin' girl
Just playin' girl
What you sayin',
what you sayin',
why you hatin', girl?

You know I know you think I'm cocky
I know you know you ain't gon' stop me
You know I know you think I'm cocky
I think you think that you can top me
You know I know you think I'm cocky
I know you know you ain't gon' stop me
You know I know you think I'm cocky
I bet you think that you can top me..."
*Shea Couleé feat. Lila Star + The Vixen, Cocky
Gif FEM Queen,
H. Mourrier, 2017
Gynepunk, L'Expérience Tiers-Lieux Fork The World : Biennale Internationale Design, Saint-Étienne, 2017


QUEERISER MAD MAX
RAID du PĂŽle recherche :
Gynepunk, groupe d'activistes fĂ©ministes queer Ă  la tĂȘte d'un atelier de production d'instruments et de techniques gynĂ©cologiques DIY.

Expérimenter la souveraineté, l'autonomie et la décolonisation des corps.

transféminisme
autopouvoir radical
DIWO
open-source
queer sorciĂšre cyborg
trans*
sexworkers
migrant-es
actions corporelles DIY
pro-sex
decolonizing
self-defining
(...)
*Tiphaine Kazi-Tani
Aux chiottes la discrimination sexuelle ! Ruwen Ogien, Libération, 2016
Propositions de pictogrammes/stickers pour des toilettes transgenres,
rĂ©alisĂ©s pour l’association OUTrans, 2012
pdf
LA TRANSPHOBIE TUE... 
PAS LE DÉPISTAGE
Campagne nationale de prĂ©vention pour les Trans et leurs partenaires, rĂ©alisĂ©s par H. Mourrier & Alejandro Sotobosques pour l’association OUTrans, 2013

crédit photo :
Alejandro Sotobosques
Comment S’en Sortir ?, N° 1, Du cĂŽtĂ© obscur : fĂ©minismes noirs, 2015

Dans ce numéro inaugural, Comment S'en Sortir? se situe du côté obscur : dans les marges investies par des féminismes révélant et combattant les mécaniques raciales, coloniales et nationales des rapports de pouvoir. Ces féminismes, nous prenons le parti de les nommer «féminismes noirs». En français, cette dénomination évoque d'abord une traduction du «black femi- nism», une circulation transatlantique de ses outils politiques et théoriques. Pour participer à cette circulation, nous tradui- sons dans ce présent recueil le célèbre article de Frances Beale, « Être Noire et femme : un double péril », paru pour la première fois en 1969 dans le Black Women’s Manifesto, distribué par l’Alliance des Femmes du Tiers-Monde. Ce texte constitue à la fois une archive des luttes et un évènement intempestif, et c’est à ce titre qu'il figure en ouverture du numéro dans la rubrique « manifeste ».
CSS est une revue d'études féministes, queer et postcoloniales, héritiÚre des pensées critiques, qui pose à nouveaux frais la question de Sarah Kofman : "Comment s'en sortir ?".

Fondatrice : Elsa Dorlin
Publié par l'iXe
X=RIVISTA D'ARTISTA,
#2 X=BORDERS
There. Can you see it?
Lets meet there – on the edge.
I don’t want to invade you. Here it’s where I start, you there.
BORDER. I’d like to write to you to try to cross it. But it seems it changes shape constantly. Besides, it it is foggy and – admit it – you can’t see very well.
Jump!

with:
Zoé Caïe,
Julie Chaffort,
Les Soeurs Chevalme,
Kim Doan Quoc,
Ronny Franceschini,
Camilla Glorioso,
CĂ©lin Jiang,
HĂ©lĂšne Mourrier,
Marie Ouazzani & Nicolas Carrier


« Quand je m’applique une dose de testostĂ©rone en gel, oĂč que je m’injecte une dose liquide, ce que je m’administre en rĂ©alitĂ©, c’est une chaĂźne de signifiants politiques matĂ©rialisĂ©e pour acquĂ©rir la forme d’une molĂ©cule assimilable pour mon corps. Je ne m’administre pas seulement l’hormone, la molĂ©cule, mais bien le concept d’hormone : une sĂ©rie de signes, de textes et de discours, le processus Ă  travers lequel l’hormone en est venue Ă  ĂȘtre synthĂ©tisĂ©e, la sĂ©quence technique par laquelle elle s’est matĂ©rialisĂ©e en laboratoire. Je m’injecte une chaĂźne carbonĂ©e stĂ©roĂŻde hydrophobe et cristalline et avec elle un bout d’histoire de la modernitĂ©. (...) Comme corps, et c’est le seul intĂ©rĂȘt d’ĂȘtre sujet-corps, d’ĂȘtre un systĂšme technovivant, je suis la plateforme qui rend possible la matĂ©rialisation de l’imagination politique. »
*Paul B. Preciado, TESTO JUNKIE
pdf
“You stink, but I don’t care, cause boi, I love ya pheromones, can you come and make this pharaoh moan? Leakin’ endorphins and testosterone, I’ma have to take you home. You make my blood boil, nigga, this shit is to the oil, nigga, (...) the taste of sin, let it drip drop the way my panties did.
You was smellin’ so good, you make me wanna sniff you baby, somethin’ different about you baby, and the vision is crystal
Is you mystical? The way you mystify me? (...) Let me, let me dip, dip into an
abyss of your kiss.”
*LE1F featuring JUNGLEPUSSY, OILS
X= TESTO
H. Mourrier, 2017
« Je vis dans un monde oĂč plein de choses que je pensais impossibles sont possibles. »
*Guillaume Dustan, Dans ma chambre
take me back
i'm yours
take me back
i'm yours
H.<3
Biennale du Design
de Saint Étienne, 2019
ME YOU NOUS,
La table des négociations
Suck Dyke
Poing américain
2017
PMMA
11,5 × 7,2 cm
avec la Pochoir, typographie de MaĂŻc Batmane









Suck Dyke, open-source




LA TABLE DES NÉGOCIATIONS
crédit images : Margot Mourrier
eps
Design Marabout n°2 : Paroles contemporaines
Design et activisme : « chercher une arme »
par Tiphaine Kazi-Tani avec JUST FOR THE RECORD,
David Enon, Garnet Hertz & H.
Centre Pompidou, Octobre 2017
LES MUSES INSOUMISES
Delphine Seyrig, entre cinéma et vidéo féministe

RĂ©alisation de la signalĂ©tique, des images murales et des livrets de l'exposition, ainsi que d'un livret d'illustrations d'un groupe de femmes de la maison d'arrĂȘt de Sequedin.

En collaboration avec le Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia et en partenariat avec le Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir, Paris, le LaM propose cet Ă©tĂ© une exposition sur l’histoire culturelle et visuelle du fĂ©minisme en France Ă  travers le regard de l’actrice et rĂ©alisatrice Delphine Seyrig (1932-1990).

Commissaires :
NataĆĄa PetreĆĄin-Bachelez & Giovanna Zapperi,
Typographie : Compagnon, VTF
Crédit images : Frédéric Lovino
pdf
THE DILDO PERIOD,
logotype, gif et stickers pour le CLAQ & affiche pour une exposition collective de The Fine Art Collection ("GrĂące au travail de ceux qui espĂšrent") Alix+Dorothy, janvier, 2018

pdf
pdf